Roger 20

Finale de l’open d’Australie. J’écris en direct.

Tie-break du 2ème set. C’est là que tout se joue. Roger mène un set à zéro mais Cilic le grand échalas croate ascendant bûcheron (digne successeur des Zivozinovic et Ivanisevic) s’est réveillé. Les deux hommes le savent, si Roger gagne le tie-break, le match est plié. Dramaturgie du tennis, les hommes se rendent coup pour coup. Ils claquent des aces sur les points importants quand nous simples mortels tremblons comme des feuilles dans les mêmes circonstances. Mais Roger a perdu. Il faudra attendre, ce numéro 20 ne lui tombera pas tout cuit dans le bec.

Mais la machinerie suisse s’est remise en route et le 3ème set défile. Break d’entrée dans le 4ème ça sent la fin. Au moment le plus inattendu, Roger craque et perd jeu blanc sur son service. Il reste humain. Ne serait-il qu’un demi-dieu. Le bûcheron reprend son regard noir de tueur et empoche la 4ème manche.

C’est parti pour une dernière manche pour l’histoire. Balle de break contre Roger d’entrée. La légende va-t’elle s’effondrer. Il se sauve in extremis et reprend sa marche en avant 4/1, 5/1…. le dernier jeu pour l’histoire…. Quasi ace sur 2ème balle…. Balle de match… Roger 20. Il l’a fait. Je me roule par terre dans le salon sous l’oeil consterné de mes filles qui ne peuvent pas comprendre….. Il reçoit la coupe. En short blanc, il est comme un gamin sur l’estrade pour recevoir la Coupe. Il prononce un discours convenu. Il brandit la coupe et il pleure… Roger a gagné et il pleure…..

Embed from Getty Images

Une réflexion sur “Roger 20

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s