Les runners

Run Forrest run… Et oui je cours. Pourtant je déteste ça. Mais je cours quand même. Je vous assure, je déteste vraiment ça. Mais je cours quand même. A chaque foulée, mon corps dit stop. Mais je cours quand même. Dans notre société qui adule le plaisir, le confort, ils courent quand même. Ils souffrent, ils sont rouges mais ils courent quand même. Ils enchaînent dans le même sens autour du Parc Monceau. Inutile de songer à la révolte en tournant dans l’autre sens, le courant est trop fort. Ce phénomène ne pouvait que m’intriguer. Je vous propose donc une plongée dans cet étrange monde des runners.

Une réflexion sur “Les runners

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s